La Circoncision rituelle

Notre technique révolutionnaire est indolore et surtout sans danger pour votre enfant...

La circoncision

La circoncision ou posthectomie, intervention la plus couramment pratiquée au monde, consiste en l’excision du prépuce, partielle ou totale. Le prépuce est le repli de peau qui recouvre et protège physiologiquement le gland. Les Docteurs et leurs équipes traitent exclusivement la circoncision de l’enfant.

La circoncision de l'enfant

Mis à part dans le cadre de pratiques religieuses, la circoncision de l’enfant est pratiquée chirurgicalement pour des raisons principalement thérapeutiques (opération du phimosis), mais également hygiéniques ou esthétiques.
La circoncision de l'enfant outre les raisons religieuses et traditionnelles, est effectuée comme traitement du phimosis, qui correspond à une étroitesse de l’extrémité du prépuce (médicalement appelé orifice préputial).

La circoncision comme acte rituel

La circoncision est accomplie le plus souvent pour des raisons religieuses aussi bien chez les juifs que chez les musulmans. Ce qui change dans le geste est l'âge auquel il est réalisé et la prise en charge de la douleur. Ainsi dans les circoncisions rituelles, l'acte est réalisé sans anesthésie, le plus souvent au huitième jour de l'enfant. C'est aujourd'hui la dernière intervention médicale sur l'enfant qui peut être pratiquée par des non-médecins et sans anesthésie. Aujourd'hui on peut pratiquer une circoncision sous anesthésie locale en cabinet médical ou en bloc opératoire. Cette intervention est non seulement moins risquée mais en plus moins coûteuse du fait qu'elle nécessite moins de personnel et pas d'hospitalisation.

La circoncision au cours des âges

La circoncision est accomplie le plus souvent pour des raisons religieuses aussi bien chez les juifs que chez les musulmans. Mais bien avant, la plus ancienne représentation connue orne un tombeau de Saqqarah, en Egypte, et remonte à environ 2 300 ans avant notre ère. C'est dès le début du XIXème siècle que la circoncision a été réalisée en grand nombre aux Etats-Unis pour des raisons "médicales & hygiéniques". En 1870, le Pr. Lewis Sayre, chirurgien newyorkais, après avoir vu les effets bénéfiques de la circoncision sur un enfant de 5 ans qui ne pouvait plus marcher, à cause d'un sévère phimosis ( étranglement du prépuce), en déduit qu'il fallait mieux circoncire tous les nouveaux-nés pour éviter un tel "drame". Ces conclusions ont imposé la circoncision à 60 % des petits Américains, jusque dans les années 1950.

L'acte de circoncision rituelle

Techniques de circoncision

plus